16 000 touristes depuis février 2022 à l’Aéroport International d’Enfidha Hammamet

16 000 touristes depuis février 2022 à l’Aéroport International d’Enfidha Hammamet

16 000 touristes depuis février 2022 à l’Aéroport International d’Enfidha Hammamet

Depuis la grande pandémie, le secteur du tourisme s’est vu détériorer à l’échelle internationale vu la situation sanitaire mondiale. Toutefois, ce secteur, aussi matraqué qu’il soit, a commencé à se ressusciter en Tunisie d’une façon prometteuse.

L’Aéroport International d’Enfidha Hammamet reprend ses flambeaux

Le délégué régional du tourisme à Sousse, Tawfiq Al-Qaid, a déclaré que le nombre de vols touristiques enregistré par l’Aéroport International d’Enfidha Hammamet, depuis la reprise du trafic aérien à l’aéroport le 18 février, jusqu’au jeudi 5 mai, a atteint 102 vols en provenance de nombreuses destinations avec une moyenne de 30 voyages touristiques par semaine, transportant plus de 16 000 clients de différentes nationalités européennes. Les  britanniques, belges, polonaises, tchèques, suisses et bulgares sont les plus récurrentes.

Un rafraîchissement pour le tourisme en Tunisie

Tawfiq al-Qayed a ajouté, dans une déclaration, ce vendredi, que l’arrivée en masse de ces touristes annonce le retour en force de la demande vers la destination touristique tunisienne après le ralentissement du marché mondial du tourisme dû à la pandémie.

Le secteur du tourisme, aussi fragile qu’il soit, a su se reconstruire en Tunisie après une crise mondiale sans précédent. La reprise du trafic aérien à l’aéroport international d’Enfidha est le parfait exemple de ce retour musclé.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Ayoub Bahroun
Ayoub Bahroun

La positivité est Contagieuse, partage la !