Abou El-Kacem Chebbi: le Voltaire arabe

Abou El-Kacem Chebbi: le Voltaire arabe

Abou El-Kacem Chebbi: le Voltaire arabe

“Je vivrai malgré la maladie qui me ronge

Et les ennemis qui m’assaillent”

Abou el Kacem Chebbi est un poète tunisien, né en 1909, probablement le 24 février, à Tozeur et mort le 9 octobre 1934 à Tunis.

Le 11 octobre 1920, il entre à l’université Zitouna et commence à écrire ses premiers poèmes à l’âge de 14 ans.

En 1927, il fait la rencontre de l’éditeur Zine El-Abidine Snoussi, qui publie son Anthologie de la littérature tunisienne contemporaine en arabe.

Il rédige aussi un cahier des revendications des étudiants zaytouniens incitant à la rénovation et à la modernisation de l’enseignement scolaire zitounien.

En 1928, il termine avec succès ses études secondaires et s’inscrit en cours de droit à l’École de droit tunisien.

Le 1er février 1929, il tient une conférence à la Khaldounia sur l’imagination poétique chez les Arabes.

Le surnommé « Le Voltaire arabe » traite des thèmes comme la liberté, l’amour et la résistance.

Bien qu’il ne connaisse aucune autre langue et n’ait jamais quitté son pays, l’artiste tunisien surprend par l’originalité de ses pensées.

Il pense que le poète arabe « n’évoque la femme qu’en tant qu’objet de son désir et de sa convoitise charnelle »

Par ailleurs, il juge « la vision de la femme dans la littérature arabe est une vision médiocre, très basse et complètement dégradée »

Chebbi se marie en 1930, l’année de l’obtention de son diplôme.

Le 7 mai 1932, il crée l’association de l’amicale du Jérid et l’inaugure par une conférence sur l’hégire (الهجرة).

Le 9 octobre 1934, Abou El Kacem Chebbi meurt à l’âge de 25 ans, ce qui suspend le projet de la publication de son Diwan. 

Source: fr.m.Wikipedia.org

Le 11 octobre 1920 : Il entre à l’université Zitouna et commence à écrire ses premiers poèmes à l’âge de 14 ans.

En 1927: L’éditeur Zine El-Abidine Snoussi publie son Anthologie de la littérature tunisienne contemporaine en arabe.

En 1928: Il termine avec succès ses études secondaires et s’inscrit en cours de droit à l’École de droit tunisien.

Le 1er février 1929: Il tient une conférence à la Khaldounia sur l’imagination poétique chez les Arabes.

Le 7 mai 1932: Il crée l’association de l’amicale du Jérid et l’inaugure par une conférence sur l’hégire (الهجرة).

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !