“Access Denied” ou l’histoire de la lutte pour la légalisation du cannabis thérapeutique en Tunisie

“Access Denied” ou l’histoire de la lutte pour la légalisation du cannabis thérapeutique en Tunisie

“Access Denied” ou l’histoire de la lutte pour la légalisation du cannabis thérapeutique en Tunisie

Il y a quelques jours se déroulait la cérémonie d’ouverture de la 33ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage.

A cette occasion, deux films tunisiens sont à l’affiche, à l’image du film Access Denied qui concourt dans la catégorie « long-métrage documentaire ».

Une histoire, celle de Ramzi…

Réalisé par Heifel Ben Youssef, Access Denied est un documentaire retraçant l’histoire de Ramzi, jeune tunisien souffrant de tics involontaires et incontrôlables en lien avec sa pathologie neurologique dont il est atteint depuis la naissance, le syndrome de Gilles de la Tourette.

Pendant un an et demi, le réalisateur de ce documentaire a suivi Ramzi dans sa vie de tous les jours. Cette personnalité aussi sincère que touchante souffre du regard des autres vis à vis de sa maladie au quotidien.

Il existe bien une solution à ses maux, mais elle est illégale en Tunisie : le cannabis à visée thérapeutique. Il s’agit en effet du seul remède qu’a trouvé Ramzi pour soulager un tant soit peu sa douleur et il en fait d’ailleurs son combat dans ce documentaire : lutter pour le droit à une exception à la loi 52.

Cette loi relative à l’usage des stupéfiants en Tunisie est en effet le principal obstacle auquel Ramzi doit faire face dans son combat contre la maladie afin d’obtenir le droit à une licence de traitement.

Le cannabis thérapeutique en Tunisie 

En Tunisie, la consommation du cannabis sous toutes ses formes est interdite et passible de prison. Yaluna a d’ailleurs rédigé un post Instagram détaillant les différents aspects de la loi 52, post consultable en cliquant juste ici.

Toutefois, dans certains pays interdisant la consommation de cannabis, quelques-uns font une exception au cannabis thérapeutique, aussi connu sous le nom de cannabis médical.

Pourquoi avoir recours au cannabis pour soulager certains maux ?

Il existe certaines pathologies, notamment des pathologies chroniques pour lesquelles nous ne disposons pas de traitement, ou des pathologies très lourdes pour les patients comme les cancers. Dans ces cas-là, la consommation de cannabis peut être envisagée pour soulager ces patients.

Pourquoi le cannabis ?

Le cannabis possède certains bénéfices thérapeutiques très intéressants en ce sens puisqu’on lui prête des vertus anxiolytiques (qui calment l’anxiété), antalgiques (qui calment la douleur), hypnotiques, myorelaxantes (qui détendent les muscles), etc. Mais aussi des effets indésirables (d’ordres digestifs, cardiovasculaires ou neuropsychiatriques) comme tout médicament.

Dans les pays l’autorisant, le cannabis thérapeutique doit permettre aux patients qui ne répondent pas aux traitements conventionnels ou qui sont insuffisamment soulagés par ces derniers, de les aider à soulager leurs souffrances grâce à une consommation encadrée de cannabis.

Dans ce contexte, Access Denied illustre parfaitement le fait que la Tunisie est encore loin d’envisager la légalisation du cannabis à titre thérapeutique et ce, même si l’histoire de Ramzi fait écho à celle de beaucoup d’autres tunisiens qui espèrent voir ce jour arriver.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Inès Abdelmoula
Inès Abdelmoula

La positivité est Contagieuse, partage la !