Comment empêcher l’écrivain Tunisien de ne pas devenir un « Bou 3azza » ?

Comment empêcher l’écrivain Tunisien de ne pas devenir un « Bou 3azza » ?

Comment empêcher l’écrivain Tunisien de ne pas devenir un « Bou 3azza » ?

“Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même.”

Le livre est un moyen d’accroître la culture humaine. Lorsqu’une personne lit des livres, elle se familiarise avec les cultures de différents peuples et s’en inspire. 

Sa culture augmente constamment avec de nouvelles choses et là à travers la lecture, on découvre le monde, les autres, leurs cultures et on découvre soi-même.

Et malgré les succès remportés par les écrivains tunisiens lorsque leurs livres sont traduits dans les pays occidentaux, ils souffrent du manque de conditions appropriées pour poursuivre leurs messages littéraires, notamment de leur incapacité à fournir des ressources financières à travers leurs productions littéraires.

Bou 3azza représente les écrivains qui souffrent de problèmes psychologiques dus aux conditions dans lesquelles ils vivent .

Donc encourager les écrivains tunisiens, c’est encourager la culture tunisienne, la faire connaître et valoriser le rôle des écrivains puisqu’ils participent en grande partie dans l’avancement de l’individu et de la société.

Mais comment encourager l’écrivain tunisien ?

  • Vous pouvez acheter des livres écrits par des débutants. 
  • Présentez un écrivain ou un livre via les médias sociaux, ceci contribue à l’échange culturel et de connaissances.
  • Adoptez des extraits de livres d’écrivains tunisiens dans les manuels scolaires.
  • Organisez des ateliers -littéraires.
  • Invitez des écrivains dans les médias.
  • Promulguez les lois sur le droit d’auteur et veillez à leur mise en œuvre.

Il est vrai qu’encourager les écrivains tunisiens est important, mais le livre transcende l’espace et le temps, c’est-à-dire que l’ouverture aux autres cultures et la lecture de livres différents sont importantes pour le développement et le progrès de l’individu et de la société.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Mariem Jendoubi
Mariem Jendoubi
Rédactrice

La positivité est Contagieuse, partage la !