Construction de deux maisons pour deux familles habitant dans des huttes primitives

Construction de deux maisons pour deux familles habitant dans des huttes primitives

Construction de deux maisons pour deux familles habitant dans des huttes primitives

Parrainé par le Rotary Sidi Bou Saïd, le Rotaract Carthage Amilcar a été fondé le 19 janvier  2016 et regroupe, aujourd’hui, une trentaine de membres.

La mission de ce club humanitaire à but non lucratif est de servir l’intérêt général et de faire progresser l’entente et la paix dans le monde.

Pour ce faire, ces jeunes leaders mènent différentes activités, dont des actions internationales, écologiques, d’intérêt public et de développement professionnel.

Leur dernière action réalisée est اليد في اليد نبنيولهم ديارهم, qui consiste à construire deux maisons pour deux familles vivant dans des conditions déplorables dans une hutte primitive qui leur sert d’abri, sans eau courante et sans intimité, et qui est située dans le village de Ain Soussi à une trentaine de  kilomètres de Tabarka. 

La première famille est constituée d’un père de famille, âgé de 37 ans et est ouvrier non contractuel, de son épouse, femme au foyer et âgée de 27 ans, et de leurs deux enfants âgés de 9 ans et de 3 ans.

La seconde famille est composée de cinq membres. Le père est âgé de 65 ans et est gardien non contractuel et la mère a 40 ans et est femme au foyer. Leurs enfants ont 20 ans, 18 ans et 12 ans.

Malgré leur jeune âge et manque d’expérience dans ce domaine, les jeunes rotaractiens ont réussi à réaliser un tel projet, avec l’aide d’un ingénieur en génie civil ainsi que celle de la délégation de Tabarka. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !