DALAL dans la 56ème édition du Festival International de Hammamet 

DALAL dans la 56ème édition du Festival International de Hammamet 

DALAL dans la 56ème édition du Festival International de Hammamet 

Sur près de 2h, la voix palestinienne de Dalal a retenti dans l’enceinte du théâtre plein-air de la ville de Hammamet. Le festival international a consacré sa soirée du 5 août 2022 à l’une des voix féminines arabes montantes de notre époque. Dalal chante la Palestine et la culture musicale commune qui unit les deux nations voire le monde arabe. 

Dalal est également productrice et neuroscientifique palestinienne perce depuis son plus jeune âge et a déjà un parcours fructueux bien rempli derrière elle. 

Un spectacle hors norme sur la scène du FIH :

Le Tarab est son dada. Durant cette soirée, qui a fait « Sold Out », elle a chanté entre autres, « Hal Asmer Lawn », « Ya hanina », « Asamina », « Al Amal », « Ellila Aid » ou « Finek Ya ghali ». Pas moins de 23 morceaux entre de l’inédit et des reprises connues qui ont fait vibrer la foule. Une foule dansante ou emportée par sa voix et sous l’influence de Maestro Mohamed Lassoued et de son orchestre. 

Dalal célèbre le patrimoine musical palestinien particulièrement riche en mettant en avant la touche arabe qui caractérise des chansons jouées sur scène très connues. 

Sa capacité à réinterpréter une large sélection musicale a fait sa réputation. Une réputation grandissante qui l’a précédé. Des chansons à la fois ancrées localement en Palestine mais qui restent universelles et s’adressent à l’Humain. 

La virtuose de la scène présente un héritage musical arabe et palestinien. Elle a, à son actif, trois albums mais son répertoire, présenté sur scène, est un perpétuel dialogue générationnel qu’elle conserve.  

Dalal émue par le public tunisien :

« Je suis comblée par cet accueil exceptionnel propre aux tunisiens. Ça me bouleverse ! Le goût musical du peuple tunisien pour la musique reste distingué. J’en suis honorée ! ». Déclare l’artiste enthousiaste et émue lors d’un point de presse. Un peuple qui l’a connu, en grande partie, grâce aux réseaux sociaux. Des chansons qui évoquent spiritualité et paix. Des chansons qui racontent la génération d’aujourd’hui, ses hauts, ses bas, ses tourments. L’ambiance propre au FIH ne laisse pas Mohamed Lassoued et Dalal indifférents : un duo uni, en osmose, fusionnel.

La scène est ensuite laissée à Hamza Namira, également « Sold Out » qui a eu lieu le 6 août 2022.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Hachana
Aziz Hachana

La positivité est Contagieuse, partage la !