fbpx

Forum économique mondial : la Tunisie est un environnement propice aux investissements selon Volkswagen

Forum économique mondial : la Tunisie est un environnement propice aux investissements selon Volkswagen

Forum économique mondial : la Tunisie est un environnement propice aux investissements selon Volkswagen

Organisé en Suisse comme à l’accoutumée, le Forum économique mondial s’est déroulé du 16 au 20 janvier 2023. Ce rendez-vous annuel représente une opportunité de réunir des responsables politiques, des directeurs des FMN et des grands banquiers du monde entier. Il a notamment pour objectif de discuter des défis et des crises auxquels le monde fait face. La Tunisie y était d’ailleurs conviée, représentée par sa cheffe du gouvernement, Najla Bouden.

Volkswagen : une évaluation positive pour la Tunisie

De multiples rapports qui s’intéressent à différentes régions du monde ont été rédigés lors de ce forum. Ils portent sur les secteurs clés de développement, les défis et les opportunités de chaque région du monde. 

De ce fait, selon un rapport portant sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), le géant allemand Volkswagen a réussi à renforcer sa présence sur le continent africain.

Foyer des opérations d’assemblage des véhicules, la ZLECAf a acquis une place prépondérante dans les stratégies de Volkswagen. D’après la firme, ce succès est le fruit d’une collaboration avec les gouvernements africains qui ont instauré des politiques favorables au développement dans leurs patries. La Tunisie figure ainsi dans la liste des 6 pays favorables aux investissements automobiles. Cette liste comporte aussi l’Afrique du Sud, l’Egypte ou encore le Maroc. 

Un léger optimisme, mais…

Il est vrai qu’une telle nomination de la part d’une firme de renom à l’échelle mondiale pourrait être un appui pour la Tunisie. Ceci montre bien que la Tunisie doit prêter plus attention au secteur de l’investissement qui demeure dans une situation critique à cause des lois obsolètes, de l’instabilité économique et du manque de visibilité.

Même si son budget a augmenté dans le cadre de la loi des finances de 2023, l’investissement ne représente que 6.7 % du budget total de l’Etat. Par le biais de cette loi, l’Etat Tunisien a donc choisi d’augmenter ses ressources au détriment de l’investissement.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Ashref Dkhili
Ashref Dkhili

La positivité est Contagieuse, partage la !