Habiba Msika, la diva tunisienne

Habiba Msika, la diva tunisienne

Habiba Msika, la diva tunisienne

Habiba Msika est née en 1903 à Testour.

Elle est une chanteuse, danseuse et comédienne tunisienne.

Dans une Tunisie radieuse d’art, une artiste exceptionnelle est apparue  et elle gravit rapidement les échelons de la gloire.

À l’âge de 7 ans, grâce à l’aide de sa tante  elle commence les cours de chant, de solfège et d’arabe classique, auprès  du célèbre compositeur Khemaïs Tarnane.

 Son premier concert donné au public a lieu au palais Assous de La Marsa.

En 1920, sa carrière décolle et elle s’envole à Paris, elle fait la rencontre de Coco Chanel qui dit d’elle « Habiba est un tempérament de feu sous ses grâces d’orientale. Elle imposera Paris en Afrique du Nord ».

Habiba rêvait toujours de devenir une grande comédienne. De retour en Tunisie,  elle joue Le Fou de Leïla, Lucrèce Borgia et la plupart des pièces du répertoire shakespearien ainsi que la fameuse pièce théâtrale «Roméo et Juliette » en mars 1925.

Par ailleurs, elle joue dans la pièce «L’Aiglon » d’Edmond Rostand au Théâtre Municipal de Tunis, où elle incarne le rôle du Duc de Reichstadt, au sein de la troupe L’Avenir Théâtral.

Surnommée la belle des belles ou encore La tigresse aux yeux verts, est une chanteuse de variétés. Elle a coopéré avec des dizaines de musiciens arabes célèbres, tels que le Tunisien Khamis Ternan et l’Irakien Muhammad al-Qabbanji.

Connue pour son soutien à la cause nationaliste elle est apparue en 1928, enroulée dans le drapeau tunisien et chante pour la libération tunisienne de la colonisation française.

Plusieurs films qui racontent sa vie ont été réalisés, on cite parmi «La Danse du feu » de Salma Baccar sorti en 1995.

Même si sa carrière artistique n’a pas duré longtemps, la belle Habiba demeura une figure mythique.

Source : http://www.lediplomate.tn/ / https://fr.wikipedia.org/ 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !