Importante chute du déficit budgétaire en Tunisie au premier semestre de l’année fiscale 2022

Importante chute du déficit budgétaire en Tunisie au premier semestre de l’année fiscale 2022

Importante chute du déficit budgétaire en Tunisie au premier semestre de l’année fiscale 2022

Le déficit budgétaire s’est établi à 470,8 millions de dinars au cours du premier semestre de l’année 2022, contre 1 900 millions de dinars au cours de la même période l’année dernière, soit une diminution de 75%. 

Ce chiffre figure dans le document « Résultats provisoires de l’Exécution du Budget de l’État », publié ce mercredi 31 août sur le site du ministère des finances. 

Une diminution due principalement à l’augmentation des ressources :

La diminution du déficit s’explique principalement par l’augmentation des ressources budgétaires de 22 %, passant de 15,8 milliards de dinars en juin 2021 à 19,3 milliards de dinars en juin 2022. 

L’augmentation provient de la hausse des recettes fiscales qui s’établit à 17,4 milliards de dinars (+19% par rapport à l’année dernière)

En contrepartie, les charges budgétaires ont évolué à un rythme plus lent (+7,7%) pour s’établir à 19,0 milliards de dinars à fin juin 2022.

L’augmentation des dépenses budgétaires est due notamment à une hausse des dépenses suivantes : dépenses de rémunération évaluées à la hauteur de 10,5 milliards de dinars (+5,3%), des dépenses d’intervention évaluées à 4 milliards de dinars (+12,8%) et des dépenses de financement évaluées à 2,1 milliards de dinars (+12,8%).

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Mohamed Ali Derbel
Mohamed Ali Derbel

La positivité est Contagieuse, partage la !