JCC 2022 : “Focus Palestine”

JCC 2022 : “Focus Palestine”

JCC 2022 : “Focus Palestine”

La fin du mois d’octobre représente une tradition sacrée par laquelle la Tunisie célèbre le cinéma : des productions africaines, arabes et internationales, des longs et des courts-métrages de fiction et de documentaire au sein des Journées Cinématographiques de Carthage. 

Cette 33ème édition se tiendra du 29 octobre au 5 novembre et réserve un programme très prometteur, tout comme les éditions précédentes, dont les touts premiers “teasers“ ont dévoilés que parmi les sélections parallèles hors compétition, un “Focus Palestine” sera à l’attente des cinéphiles et spectateurs. 

À quoi s’attendre ? 

“Focus Palestine” est l’occasion pour découvrir ou redécouvrir des films récents ainsi que des classiques inoubliables de production palestinienne (Kafr Kasem de Borhane Alaouié qui a obtenu un Tanit d’Or en 1947 est l’un des plus attendus) ou de plusieurs cinéastes arabes engagés pour cette cause. 

Le festival met en avant des œuvres phares qui remontent jusqu’aux années 1960 récemment restaurées et numérisées pour pouvoir les projeter dans les meilleures des qualités pour la première fois sur le grand écran. La projection d’autres films inédits est aussi prévue. 

De même, toutes ces projections seront suivies par des débats avec la présence de cinéastes et théoriciens de cinéma. 

Pourquoi “Focus Palestine” ?

C’est en premier lieu l’occasion pour rendre hommage à plusieurs cinéastes qui se sont engagés pour cette cause qui franchit les frontières et les nationalités : Jocelyn Saab, Borhane Alaouié et le réalisateur tunisien Chawki Mejri. 

C’est de même une chance pour exploiter la richesse du cinéma palestinien dans sa dualité entre d’un côté le peuple militant et résistant face à l’occupation de ses terres et d’un autre côté, la poésie, l’imagination d’un futur profondément désiré à travers des récits de vie intimes à caractère à la fois individuel et universel.

Par ailleurs, l’art est aussi une forme de résistance et d’union des peuples. Chaque œuvre est dotée de sa propre esthétique mais cette cause, cette lutte pour la paix les unit inévitablement. 

La conférence dévoilant le programme final de cette édition se tiendra mercredi 12 octobre. N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur les teasers disponibles sur le lien officiel du festival : https://www.jcctunisie.org/index.php

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Mechket Zouaghi
Mechket Zouaghi

La positivité est Contagieuse, partage la !