La critique entre les atteintes aux personnes et les pistes d’amélioration 

La critique entre les atteintes aux personnes et les pistes d’amélioration 

La critique entre les atteintes aux personnes et les pistes d’amélioration 

Que vous soyez un artiste, un politicien ou un citoyen ordinaire, vous êtes toujours exposé aux critiques : des critiques qui viennent parfois de façon constructive, mais cela n’empêche que des fois elles surviennent sous forme de blessure visée. 

Comment échappe-t-on à ces critiques blessantes ?

Du côté de la personne qui avance des critiques, cela vient en pesant ses mots. Quand vous êtes analyste à la radio, chroniqueur à la télé ou même journaliste, vous devez montrer un profond respect pour les personnes dont vous parlez : ces personnes qui sont des humains, tout comme vous, qui ont des familles et qui éprouvent des émotions en vous écoutant. Pour critiquer, il faut avoir les compétences requises pour donner son avis. Il faudra parler technique, se focaliser sur le côté professionnel et éviter toute atteinte à la personne en question ou à sa famille. Évitez les insultes et choisissez vos termes, c’est de cette manière que vous contribuez au bien de tous. 

Du côté de la personne critiquée, il faut assumer le fait d’être une personnalité publique quand on parle de vous dans les médias. C’est le prix à payer pour atteindre ce succès. Mais, il est indispensable de filtrer ce que vous écoutez. Prenez les remarques instructives qui vous permettent de progresser. N’accordez de l’importance qu’aux propos des spécialistes et des personnes qui ne visent pas uniquement à vous blesser publiquement. De ces critiques naissent les exploits, de ces critiques naît la volonté, de ces critiques naissent les défis et les désirs de s’affirmer. Personne n’est à l’abri des critiques, heureusement d’ailleurs ! Alors, plutôt que d’être sur la défensive, Yaluna est là pour vous guider !

Mais… Que faire des critiques en général ?

Les critiques ont tendance à avoir un effet négatif sur nous. En effet, on les perçoit comme des propos visés pour nous blesser. Mais, en réalité, ce sont des pistes d’amélioration et de progression que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle. 

  • Personne n’est parfait :

La perfection n’existe pas. Vous pouvez commettre des erreurs, vous devez commettre des erreurs ! Mais, il faut en tirer des leçons pour ne pas les réitérer. 

  • Mettez vos distances et prenez votre temps :

Le premier réflexe lorsqu’on reçoit une critique est de se défendre et de se justifier. 

Au lieu de râler et rechigner, il faudra essayer de comprendre les raisons qui ont donné lieu à ces critiques. Entendez-les à une oreille attentive et essayez de les digérer. Mais n’agissez pas tout de suite, prenez votre temps de réflexion pour prendre conscience de vos erreurs.

  • Soyez ouvert à l’idée du changement et ne fuyez pas la critique :

Fuir, c’est accepter la critique, vraie ou fausse, justifiée ou pas. Restez attentif à votre interlocuteur et n’oubliez pas que la critique parle de celui qui la formule.

Les critiques sont sources de nouvelles connaissances qui vous donnent l’occasion de grandir et de vous estimer davantage, et même d’améliorer votre image auprès de la personne qui émet la critique.

  • Posez des questions :

Si vous êtes ouvert à la critique et que vous voulez vous en servir pour vous améliorer, vous aurez besoin de plus d’informations, c’est-à-dire plus de questions, de précisions, et de clarifications. 

Lorsque vous êtes sûr que vous n’êtes pas sous l’effet de vos émotions et que vous vous sentirez prêts, parlez-en avec la personne qui vous a critiqué. La critique n’a d’effet positif que si elle est suivie d’un dialogue et d’une perspective d’amélioration.

  • Voyez le bon côté des choses :

La critique n’est pas une attaque personnelle, c’est un avis ou un conseil professionnel qui doit être fondé et constructif.

On est d’accord que tous les commentaires ne sont pas faciles à digérer. Pour cela, lorsque vous recevez une critique, prenez-la prudemment. Essayez de la prendre en considération et de voir ce que cela donne. Si vous trouvez que cela améliore le rendu, vous devriez remercier votre interlocuteur. Et si vous trouvez que cela ne vous rapporte rien, remerciez tout de même la personne qui vous a aidé et passez à autre chose. 

Gardez confiance en vous. Vous êtes le seul à prendre la décision finale et, à savoir ce qu’il convient de faire pour vous. Toutes les critiques ne sont pas bonnes à prendre, mais toutes sont bonnes à entendre.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Balkiss Hadoussa
Balkiss Hadoussa

La positivité est Contagieuse, partage la !