La Harvard Medical School contribue à la formation des futurs médecins tunisiens

La Harvard Medical School contribue à la formation des futurs médecins tunisiens

La Harvard Medical School contribue à la formation des futurs médecins tunisiens

Dans le but de préparer les futurs médecins en Tunisie, quatre établissements d’enseignement médical en Tunisie commenceront à offrir les cours en ligne HMX de la Harvard Medical School à des groupes sélectionnés de leurs étudiants. 

Il s’agit de la Faculté de médecine de Tunis à l’Université de Tunis El Manar, la Faculté de médecine de Monastir, la Faculté de médecine de Sfax et la Faculté de médecine de Sousse.

Ces cours comprennent la biochimie, la génétique, l’immunologie, la pharmacologie et la physiologie et sera offert à des cohortes d’étudiants en médecine de premier cycle.

Il s’agit  d’aider les étudiants à acquérir une connaissance plus approfondie des sciences fondamentales et à appliquer ensuite ces concepts à la pratique clinique.

Le site de Harvard Medical School a révélé que ce projet voit le jour grâce au soutien de Hazem Ben-Gacem, banquier d’affaires diplômé de Harvard et fondateur d’un  programme de bourses d’études ouvert aux bacheliers tunisiens admis à poursuivre des études à l’université de Harvard.

Rappelons qu’en 2019, Ben-Gacem a financé la participation des doyens des facultés de médecine tunisiennes au symposium IMPACT de l’école de médecine de Harvard, un événement qui a permis d’établir des connexions et des conversations menant à d’autres possibilités d’apprentissage par le biais de HMX.

David Roberts, doyen de l’éducation externe, et  les professeurs associés de médecine Steven P. Simcox, Patrick A. Clifford et James H. Higby ont déclaré à la HMS « Nous sommes très reconnaissants à  Ben-Gacem pour son généreux engagement à informer et à inspirer les étudiants en médecine qui auront un impact durable sur les soins aux patients en Tunisie »

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !