La première conférence Afro-Japonaise dans le domaine de la technologie des satellites cubiques sera accueillie par la Tunisie

La première conférence Afro-Japonaise dans le domaine de la technologie des satellites cubiques sera accueillie par la Tunisie

La première conférence Afro-Japonaise dans le domaine de la technologie des satellites cubiques sera accueillie par la Tunisie

L’Association tunisienne de l’aérospatiale vient d’annoncer que la Tunisie accueillera la conférence Afro-Japonaise sur la coopération dans le domaine de la technologie des satellites cubiques, le 26 août 2022 à la Cité des Sciences à Tunis.

Un CubeSat, qu’est-ce que c’est ?

D’après l’Agence Spatiale Canadienne, la NASA, et l’Université de l’Alberta, un CubeSat est un satellite cubique très petit (10 cm x 10 cm x 10 cm) d’un poids d’environ 1 kg. Il sert à tester des instruments, à mener des expériences scientifiques, à réaliser des activités commerciales et à soutenir des projets éducatifs. 

La technologie de CubeSat est l’un des moyens les plus importants adoptés par les pays africains pour intégrer l’industrie spatiale.

La Conférence Afro-japonaise en Tunisie : une opportunité pour l’Afrique !

Cette conférence sera marquée par la participation de dirigeants africains pertinents dans le domaine des CubeSats. De nombreux pays et d’organisations internationales seront au rendez-vous pour discuter des opportunités de coopération entre l’Afrique et le Japon. Les Nations Unies et L’Union Africaine sont à la tête de ces organisations. 

Cette conférence est le fruit d’un accord de coopération signé entre l’Agence Spatiale Japonaise, l’Ecole Supérieure Privée d’Ingénierie et Technologie Appliquée de Sousse (ESPITA), l’Université de Tokyo, la Cité des Sciences, et l’Association Tunisienne de l’Aérospatiale. 

Cette conférence vient d’ouvrir des horizons pour l’Afrique qui souhaite se positionner dans le domaine des industries spatiales. Elle se tiendra en parallèle avec le Sommet International de Tokyo pour le développement en Afrique (TICAD8). 

L’Afrique, qui cherche à se développer ces dernières années, doit profiter de telles occasions pour bénéficier des compétences externes et des moyens étrangers pour atteindre le niveau souhaitable dans l’innovation et la technologie.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Hachana
Aziz Hachana

La positivité est Contagieuse, partage la !