La relecture des séries : Est-ce une attitude tunisienne ou s’agit-il d’un phénomène mondial ?

La relecture des séries : Est-ce une attitude tunisienne ou s’agit-il d’un phénomène mondial ?

La relecture des séries : Est-ce une attitude tunisienne ou s’agit-il d’un phénomène mondial ?

  • “Un chef-d’œuvre”
  • “juste épique ! “
  • “Le scénario est hilarant et en même temps éducatif”
  • “La mise en scène est à son meilleur”
  • “Tout est parfaitement synchronisé pour donner une expérience très agréable”
  • “Une œuvre révolutionnaire”.

Ce sont les témoignages de quelques téléspectateurs tunisiens de Choufli Hal.

16 ans après sa première diffusion et 12 ans après la diffusion de son dernier épisode, Choufli Hal reste parmi les séries télévisées avec le plus d’audience tout au long de l’année.

Pendant le confinement, les Tunisiens se sont réfugiés dans cette sitcom pour éviter l’ennui. En effet, l’audience atteinte pendant certains épisodes a été de 20%, atteignant deux millions de téléspectateurs.

Il est vrai que Choufli Hal est une série drôle et divertissante, mais quelle est la véritable raison de ce choix répétitif des Tunisiens ?

D’après un article paru le 28 avril sur le site de la BBC, cette attitude est courante dans le monde entier et chez de nombreuses personnes. Le journaliste David Renshaw explique pourquoi le public choisit de plus en plus de revoir ses séries préférées.

Aux États-Unis, les données de Nielsen ont montré que le programme le plus regardé en streaming l’année dernière était la version américaine de The Office, qui s’est arrêtée en 2013 après neuf saisons. Les Américains en ont regardé plus de 57 milliards de minutes au total, soit près de 10 millions de plus que son plus proche rival.

“The Office est ma thérapie, mec. C’est comme ma petite évasion… cette série m’a aidé à traverser toute ma vie” – Billie Eilish

Les statistiques et les confessions de certaines célébrités ont conduit à certaines conclusions :

  • Les sitcoms sont le matériel idéal à regarder de nouveau : Le meilleur exemple est Sboui qui nous fascine toujours par ses aventures quotidiennes avec sa famille et ses voisins. 
  • Une bonne comédie fonctionne à plusieurs niveaux : le rire réduit le stress et libère des hormones positives comme la dopamine.

Quels sont les effets de la répétition d’une série culte ?

La preuve anecdotique que la vieille télévision est bonne pour l’âme est soutenue par un article de recherche de 2013 de Jaye L Derrick, professeur associé de psychologie sociale à l’Université de Houston.

Selon Jaye L Derrick, « Dans certaines des recherches que j’ai menées, nous avons découvert que le simple fait de penser à ses émissions de télévision préférées suffisait à faire en sorte que les gens se sentent mieux après un événement de rejet, comme une dispute ou une période de solitude ». 

  • Une série ancienne et familière a un pouvoir thérapeutique et peut jouer le rôle d’un refuge et d’un antidépresseur.
  • Une telle relecture peut avoir un pouvoir réparateur, semblable au zen, créant un sentiment de « substitution sociale ».

Iain Jordan, consultant en médecine psychologique aux Hôpitaux universitaires d’Oxford, estime que les gens ont tendance à répéter leurs séries dans le but d’éviter le monde.

“Il y a le confort de la familiarité… Il s’agit de savoir ce que vous obtenez et de le laisser vous envahir.” Daniel D’Addario, critique TV en chef de Variety. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Sarra Chaibi
Sarra Chaibi
Créatrice de contenu, journaliste et rédactrice.

La positivité est Contagieuse, partage la !