La société civile, c’est le seul espoir qui nous reste!

La société civile, c’est le seul espoir qui nous reste!

La société civile, c’est le seul espoir qui nous reste!

Nous avions tous assisté au chaos sanitaire qui s’est déroulé aux centres de vaccination à l’occasion des “journées portes ouvertes”, où il n’y a eu aucun respect du protocole sanitaire et aucune organisation de la foule..

Malgré tous les points négatifs que l’on peut tirer de la journée d’hier, l’équipe de Yaluna a choisi de vous montrer ce qu’il y a avait de positif là dessus, parce que c’est notre optique à nous, et on a tellement besoin de ça en cette période!

L’expérience de journées portes ouvertes à la vaccination pour tout le monde nous a bel et bien montré deux choses :
le fait que la jeunesse tunisienne est consciente de l’importance de la vaccination et qu’elle attend la moindre chance de se protéger contre ce maudit virus, et que face à la mal organisation des centres de vaccination et l’absence de vision stratégique du Ministère de la Santé, la société civile semblait être notre seul et unique espoir pour mener à bien cette campagne!

Bien que c’était le chaos total dans presque tous les centres hier, nous avions pu remarquer qu’à l’Ariana, la situation était différente dès l’intervention des jeunes bénévoles du Croissant Rouge Comité Local de l’Ariana. La file d’attente était certainement très longue, des jeunes désespérés et n’attendant qu’une chose; se faire vacciner.

Grâce à la société civile, la situation au centre de vaccination de l’Ariana s’est vite transformée du fiasco au plus bel exemple d’organisation et de civisme! La foule était bien organisée, respectant la distanciation sociale et le protocole sanitaire, et la vaccination s’est faite rapidement et de manière fluide.

Les efforts fournis par ces jeunes exceptionnels du Croissant Rouge ont fait distingué le centre de vaccination de l’Ariana, comme on l’a bien observé sur les réseaux sociaux, et grâce à eux, les jeunes ont pu se faire vacciner sans trop attendre, et n’auront plus désormais à se faire du soucis pour eux et leurs familles.

N’est-ce pas le but ultime que de servir sa communauté en tant qu’activiste à la société civile?

Qu’il y a-t-il de plus noble que de redonner vie à une jeunesse désespérée?

Finalement, l’équipe de Yaluna aimerait remercier les volontaires du Croissant Rouge Comité Local Ariana pour tout ce qu’ils ont fait durant cette période difficile, pace qu’ils ne cessent de nous impressionner avec leur implication, leur dévouement et leur patriotisme! Nous avons foi en vous, et nous croyons que la société civile est réellement notre seule lueur d’espoir pour une Tunisie meilleure!

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Fatma Msekni
Fatma Msekni

La positivité est Contagieuse, partage la !