Le dépistage du cancer des seins

Le dépistage du cancer des seins

Le dépistage du cancer des seins

Un moyen efficace pour réduire la mortalité du cancer du sein chez les femmes de 35% ? 

C’est en effet, le dépistage !

Étant un ensemble d’examens qui permettent de vérifier le bon état mammaire des femmes qui ne présentent notamment pas de signes maladifs, le dépistage est impératif en raison d’une fois par 2 ans pour les femmes âgées de 50 à 74 ans. 

Il est à noter que ce contrôle n’est pas destiné à prévenir le cancer, mais plutôt à le dépister dans ses stades primitifs, afin de maximiser les chances de guérison.

Compte tenu de son importance, découvrons maintenant comment on peut adopter cette pratique.

Les moyens du dépistage du cancer du sein :

  1. La mammographie : La mammographie est le meilleur moyen pour dépister le cancer du sein. Cet examen  est une radiographie des seins, qui permet de détecter d’éventuelles anomalies qui peuvent être des signes du cancer.
  2. IRM du sein : L’IRM du sein est une technique très sensible et pertinente pour la détection du cancer surtout pour les patientes à hauts risques.
  3. L’autopalpation du sein : En plus des examens cités ci-dessus, l’autopalpation des seins est un moyen efficace pour la détection précoce d’un cancer du sein. Cette technique est faisable pour n’importe quelle femme ou jeune fille ayant entamé sa vie sexuelle, chez elle et sans devoir se présenter à un hôpital ou une clinique. Il est conseillé de procéder à cette pratique 2 à 3 jours après les règles, en raison de la souplesse des tissus à cette étape du cycle.

Voici donc les étapes de l’auto-examen :

  1. 1ère étape de l’auto-examen : l’inspection Visuelle. Cette étape consiste en la vérification des changements cutanés (Changement de taille, forme, apparition de rougeurs, renflement, altération du mamelon etc…)
  2. 2ème étape : La palpation. Commencer par utiliser la pulpe de vos trois doigts du milieu de la main droite pour le sein gauche et vice versa. 

Examinez la totalité des seins, ainsi que le creux des aisselles de chaque côté. Faites ceci en utilisant 3 niveaux de pression : Légère, moyenne, et forte. Trois méthodes peuvent être employées : La méthode verticale, radiale, ou encore horizontale.

Ce qu’il faut chercher lors de cet examen est :

  • Une boule palpable
  • Une rétraction de la peau
  • Un écoulement au niveau du mamelon 
  • Toute anomalie irrégulière.

Par contre, comme le dit le Dr Calet, « Il est normal de sentir des boules qui composent le tissu mammaire et doivent se ressentir de manière homogène. Mais si l’on sent une boule dure indolore, un peu fixe, il ne faut pas hésiter à consulter« , 

Les moyens employés pour dépister le cancer du sein sont nombreux et efficaces. Nul n’est certes à l’abri, mais l’attention et le contrôle continu sont des pratiques clés pour sauver des vies.

N’hésitez pas, allez vous faire dépister !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Amel Masmoudi
Amel Masmoudi
Rédactrice

La positivité est Contagieuse, partage la !