Le projet du traitement de la maladie de Parkinson de Ines Albini retenu de par l’initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique

Le projet du traitement de la maladie de Parkinson de Ines Albini retenu de par l’initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique

Le projet du traitement de la maladie de Parkinson de Ines Albini retenu de par l’initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique

Le projet du traitement de la maladie de Parkinson de Ines Albini : retenu de par l’initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique

L’Institut Pasteur de Tunis a annoncé la sélection de son projet de recherche innovant pour traiter la maladie de « Parkinson » en utilisant des venins animaux, dans le cadre de l’Initiative africaine de recherche pour l’excellence scientifique. 

 

Cette dernière, s’inscrit dans le cadre d’une initiative conjointe lancée par l’École Fédérale des Sciences Appliquées de Lausanne et l’Université Mohammed VI en vue de promouvoir la recherche scientifique sur le continent africain.

 

Lors de ce programme, le projet de recherche de Ines Albini docteur à l’Institut Pasteur Tunis ainsi que six autres projets retenus, bénéficieront d’un financement pour une durée de 4 ou 5 ans.

 

Selon la chercheuse de l’Institut Pasteur de Tunis, Ines Albini,  “depuis le début de ses travaux à l’Institut Pasteur de Tunis, elle s’est spécialisée dans la conduite de recherches pour traiter les maladies du vieillissement comme le « Parkinson », « Alzheimer » et autres, en utilisant des toxines de reptiles” 

 

Ines Albini est la seule femme dont son sujet a été choisi parmi les six sujets qui seront soutenus. 

 

 

Source : africanmanager.com

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !