L’humour : doit-on imposer des barrières ?

L’humour : doit-on imposer des barrières ?

L’humour : doit-on imposer des barrières ?

Après que Chris Rock ait fait une blague sur la femme de Will Smith, ce dernier l’a giflé en direct à la télévision lors des OSCARS 2022. Cet acte de violence a fait le tour de l’internet et tout le monde en a parlé. Mais jusqu’où peut-on aller avec une blague ?

L’humour est une forme d’esprit qui existe depuis la nuit des temps et qui met en relief l’aspect comique du monde qui nous entoure. Un concept des plus anciens qui a servi à faire rire et à surmonter l’absurdité de la réalité. L’humour est alors pluriel, il englobe diverses notions telles que l’ironie, le rire, la moquerie, le comique, etc. Ce phénomène, que ce soit dans les discussions quotidiennes, dans les médias ou dans les réseaux sociaux, met en lumière la drôlerie d’une situation afin de faire rire et parfois faire passer un message bien défini.

Au-delà du rire, l’humour est un redoutable moyen d’expression :

L’humour a longtemps servi de moyen d’expression, dans un but militant ou informatif. Les pièces de théâtre des divers temps sont le meilleur exemple à prendre, que ce soit pour critiquer d’une manière implicite et discrète un système défaillant ou tyrannique, ou bien pour faire parvenir une idée d’une manière satirique et plus artistique qu’informative, de façon que la cible devient plus réceptive à cette dernière.  

L’humour est très souvent associé aux personnes qui sont d’une intelligence verbale remarquable, et pas seulement, ces personnes sont considérées comme une compagnie très amicale.

L’humour a-t-il des limites ? 

L’humour noir : 

Une forme d’humour très controversée dans le monde est désormais populaire : ne serait-ce que l’humour noir.

L’humour noir est une forme d’humour qui met en relief l’aspect amer et absurde du monde en soulignant ce dernier avec une cruauté parfois malaisante. Convoquant l’ironie et le sarcasme dans ses facettes les plus violentes, il doit être parfaitement adapté pour ne pas être confondu avec de la grossièreté ou de la méchanceté gratuite.

Certains considèrent ce genre d’humour comme une abomination, un manque de respect à son apogée, tandis que d’autres considèrent ce dernier comme un moyen d’expression intelligent et authentique, qui dépasse tous les tabous possibles et qui fait rire de tout et de n’importe quoi afin de faire passer un message par le biais de la moqueri, une drôlerie coupable (ou pas !)

Des blagues qui touchent une multitude de sujets tabous dans le monde, par convention, sont employées d’une manière assez crue dans le cadre de cet humour.

Une arme délicate à manier : 

Le but de ce genre d’humour est de provoquer le récepteur, afin de le choquer et de susciter en lui des réflexions peut-être jamais faites. 

Des blagues généralement racistes, régionalistes et discriminatoires sont employées. Ces blagues sont faites non pas pour banaliser la médiocrité mais pour la dénoncer et la ridiculiser. Il est très fréquent que les récepteurs soient choqués et protestent contre cet humour qui peut parfois sembler comme une attaque aux sacralités. Et c’est ce qui peut parfois déclencher des drames de vengeance allant à contredire la cause même. 

Cette catégorie d’ironie est à prendre avec des pincettes beaucoup plus que pour la norme.

Exemples : 

Moult séries comme Rick et Morty ou south park sont centrés sur ce type d’humour controversé et qui sont destinés à un public adulte. 

Ce phénomène s’est aussi étendu pour atteindre la communauté des memes ou plusieurs groupes sur les réseaux sociaux qui ont vu le jour et qui se partagent des “memes” et des blagues noires. 

Une image déchiquetée pas très crédible : 

Il est très fréquent d’associer cette facette de l’humour à une agressivité et une violence hors commun.  

Ceci-dit, les résultats d’une étude réalisée en Ulrike Willinger, de l’Université médicale de Vienne, en Autriche, contredisent d’autres théories plus ou moins neuves sur la dualité humour/agressivité, note le blog British Psychological Society Research Digest blog. 

Cette même étude contredit également l’hypothèse posée par le psychanalyste Sigmund Freud selon laquelle l’humour permettrait de libérer des pulsions sexuelles et agressives refoulées.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Ayoub Bahroun
Ayoub Bahroun

La positivité est Contagieuse, partage la !