Loi de finances 2022: Portail pour la culture de l’économie verte

Loi de finances 2022: Portail pour la culture de l’économie verte

Loi de finances 2022: Portail pour la culture de l’économie verte

Le projet de la loi de finances 2022 vient d’être annoncé.

Celui-ci ne s’intéresse pas uniquement à améliorer l’économie, mais œuvre également à fluidifier et à soutenir une inversion vers une économie plus douce envers mère nature: l’économie verte. 

En voici les points clés : 

1- Encouragement pour la culture verte chez les entreprises

Cette nouvelle loi encourage les entreprises à adopter une activité plus amicale envers l’environnement, en soutenant les souscriptions dans les emprunts obligataires verts et les obligations socialement responsables. Et ce, à travers la diminution de l’impôt sur les revenus, plafonné à 10 000 TND par an. 

En outre, les droits de douane sur les panneaux solaires importés diminueront de 20% à 10% selon ce projet de loi. 

D’autre part, le marché  européen a fixé des obligations concernant les standards verts, ce qui va imposer une redirection des entreprises tunisiennes vers un processus de production plus adéquat à l’environnement afin de bénéficier des financements verts.

La flamme revient donc désormais aux entreprises Tunisiennes, qui décideront si oui ou non, l’adoption des processus soutenant  l’environnement leur seront un choix judicieux. 

2- Une loi qui soutient les voitures hybrides : 

Cette semaine, un leak du document concernant cette loi a démontré une intention d’abaissement sur le droit de consommation sur les voitures hybrides de 50% contre 30% au temps actuel. Quant aux voitures électriques, elles seront définitivement dispensées des droits de douane.

Cependant, il y a encore du chemin à parcourir concernant la culture des voitures électriques en Tunsie. L’infrastructure du pays, notamment les parkings, n’est en aucun cas adaptée pour ce type de voitures.

 Ceci, outre les prix exorbitants des véhicules en question.

En effet, Le marché actuel en Tunisie est composé de voitures aux prix dépassant les 100 000 TND. Ce qui aura pour conséquence une accessibilité bornée et privée du grand public. Seules les interventions de l’État concernant l’infrastructure et les solutions en subventions pourraient réellement contribuer au règlement de ce problème.

3- L’éblouissement de l’énergie solaire 

La source verte d’énergie la plus adaptée et la plus abondante en Tunisie demeure l’énergie solaire, suite à quoi il y a une demande élevée sur cette catégorie d’énergie. 

Une culture d’énergie verte s’installe donc en Tunisie et les financements par des emprunts obligataires verts encouragent encore plus les centrales de grande envergure. 

Désormais, et vu l’ampleur que prend le réchauffement climatique, le monde s’oriente de plus en plus vers la protection de l’environnement et la Tunisie n’en fait pas exception. 

Par le biais du projet de loi de finance 2022, une accessibilité plus fluide aux moyens et procédures en profit de la nature est maintenant mise en place. 

Actuellement, nous citoyens, avons la balle dans notre camp pour participer à la protection de la terre, à présent plus menacée que jamais.

Vous pouvez lire la loi de la finance 2022 ci-dessous :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Ayoub Bahroun
Ayoub Bahroun

La positivité est Contagieuse, partage la !

Signez la pétition contre la maltraitance animale!

Soyez le changement que vous voulez voir !

Suite à la maltraitance animale répétée qu’on voit sur nos chaînes TV, une pétition a été lancée. Pour plus d’informations visitez notre article.