LUTTONS CONTRE LE REGIONALISME !

LUTTONS CONTRE LE REGIONALISME !

LUTTONS CONTRE LE REGIONALISME !

Le fléau du régionalisme existe encore, malheureusement, partout dans le monde entier et la Tunisie ne fait pas exception.

Néanmoins, voyant les choses d’un égard positif, nous constaterons que la Tunisie est un lieu de rencontre harmonieuse entre de multiples cultures et dissemblances.

Reliant une variété immense de traditions et différences parmi ses citoyens, notre pays chaleureux ne cesse de défier les limites du régionalisme comme complexe, et de montrer que ce cataclysme n’a pas de place parmi nous !

Et afin de lutter contre ce phénomène, quelques habitudes à adopter sont nécessaires pour limiter le régionalisme.

1. L’implication de tous, un devoir.

Quel que soit le plan sur lequel une différence est basée, tout le monde doit être impliqué dans notre cercle social.

Que vous venez du sud ou du nord, l’établissement de relations externes n’est pas basé sur vos origines.  Cet inconnu qui n’a pas le même accent que vous ne constituez en aucun cas un étranger avec lequel vous ne pouvez pas être amis.

2. Tous les accents sont beaux !

En parlant d’accent, ce que nous pouvons considérer comme une blague pour taquiner un ami ou un collègue concernant sa façon de dire les choses peut faire naître un complexe intérieur qui laisse un environnement propice à la naissance du régionalisme.

L’appréciation de la variété immense d’accents présents en Tunisie vous permettra de découvrir une beauté d’appartenance que vous ne connaissiez peut-être pas auparavant.

3. L’habit ne fait pas le moine.

Les préjugés concernant les niveaux d’éducation ou de richesses matérielles de certaines régions ne font pas l’objet d’un fondement réel. Au-delà de ces paroles on retrouve des découvertes qui changent des vies.

Lancez-vous dans cette aventure et partez à la découverte des fins fonds coins de la Tunisie, vous verrez des traditions et rencontrerez des gens si différents, mais si similaires.

4. Une harmonie de couleurs

On ne le dira jamais assez : la couleur de peau est insignifiante. Qu’on soit blancs, noirs, rouge ou rose, cela ne change rien !

Changer l’idée de la segmentation dépendamment des couleurs, est primordiale.

Un humain est tellement plus que cela et l’apprentissage des comportements qui mènent à la ségrégation est essentiel à la lutte contre le régionalisme.

Avant de partir à l’école, apprenez à votre enfant que son camarade différent n’est pas un cas exceptionnel, et que la différence est partout.

Ces quelques notions impératives font une base excellente pour éradiquer et diminuer remarquablement le régionalisme en Tunisie et ailleurs.

L’adaptation de ces quelques habitudes si simples fera certainement un impact d’une grande échelle.

Apprenons à nos enfants l’harmonie de toutes les régions, et l’acceptation de toutes différences et soyons le changement positif incitant à une vie commune meilleure.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Amel Masmoudi
Amel Masmoudi
Rédactrice

La positivité est Contagieuse, partage la !