Organisation d’un événement qui incite les jeunes à parler de la politique par Yaluna et DRI

Organisation d’un événement qui incite les jeunes à parler de la politique par Yaluna et DRI

Organisation d’un événement qui incite les jeunes à parler de la politique par Yaluna et DRI

Lors des précédents événements politiques, les chiffres annoncés par l’ISIE nous ont affirmé que la jeunesse tunisienne dégage une réticence et une absence d’implication vis-à-vis de la politique du pays. Cela représente d’ailleurs un problème pour le futur de notre pays et peut causer de réelles conséquences néfastes. 

Et si on vous disait qu’il se peut que tout cela soit évité ou du moins réduit, avec un minimum de conscience collective vis-à-vis de la politique ?  

Les jeunes ont leur mot à dire !

Le 19 Septembre 2022, un événement singulier, organisé par DRI (Democracy Reporting International) et Yaluna, a eu lieu. Il s’agit de la première édition de la série de tables rondes “في السياسة بالسياسة”. En tout, il y aura 5 éditions organisées dans différentes régions du pays : Tunis, Nabeul, Gabès, Kairouan et Tozeur.

En quoi consiste l’événement ? 

Comme son nom l’indique, l’événement consiste à parler “doucement” et d’une manière civique de la politique. L’ultime but est d’inciter la jeunesse tunisienne à participer activement à la prise de décision au sein du pays. 

L’événement était divisé en deux grandes sessions. 

Trouvons les causes de la non-participation des jeunes à la vie politique ! 

Pour pouvoir remédier à un problème, il est toujours nécessaire de détecter ses “racines”. 

Lors de la première session, les participants ont été partagés en deux groupes. Chaque groupe a eu pour tâche de trouver les causes de la non-participation des jeunes. La présentation des travaux des groupes a ensuite eu lieu. Mr Amine Thabet, l’expert en droit, est alors intervenu pour une consolidation des causes citées. 

Et si on s’éduquait davantage ? 

La deuxième session qui a été animée par Mr Amine Thabet, a eu pour but d’éclaircir quelques notions présentes dans la nouvelle constitution tunisienne. Les participants ont alors pu poser leurs différentes questions et interrogations à ce sujet. 

Pour clôturer l’échange actif qui a eu lieu, une question a été posée à l’audience : comment est-ce qu’on pourrait davantage impliquer les jeunes dans la vie politique ? 

Cette dernière question a alors suscité une grande réflexion de la part des participants qui ont suggéré une liste de propositions. 

Le changement commence par soi-même ! 

Pour comprendre la politique, il n’y a pas réellement de solution miracle… Il faut développer tout seul une compétence politique en s’intéressant à l’actualité, en s’éduquant et en restant informé. 

Pourquoi ne pas en discuter d’ailleurs avec ses amis ? Ça serait un début prometteur. 

La prochaine édition de ce projet “في السياسة بالسياسة” aura lieu à Nabeul le 9 Octobre 2022. Toutes les informations qui concernent l’événement seront ultérieurement communiquées par Yaluna. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Ayoub Bahroun
Ayoub Bahroun

La positivité est Contagieuse, partage la !