Qui est le fondateur des JCC ?

Qui est le fondateur des JCC ?

Qui est le fondateur des JCC ?

Tahar Cheriaa, né le 5 janvier 1927 à Sayada et mort le 4 novembre 2010 à Ezzahra, est un réalisateur et scénariste tunisien. Il a fondé les JCC en 1966 après une longue carrière et une histoire inspirante.

L’histoire de la légende des JCC

Son histoire avec le cinéma débute en 1952 lorsqu’il intègre le Ciné-club Louis Lumière à Sfax, qui porte son nom à partir de 1999.

En 1951, il obtient une licence en lettres arabes à Tunis, puis il part à Paris pour 10 ans pour poursuivre ses études à la faculté des lettres de Paris.

Il est nommé directeur du cinéma au ministère de l’Information (1962-1970).

En 1964, il fut conseiller technique et coscénariste du film tunisien Renaissance de Harzallah et Mecheri et, en 1966, conseiller sur le scénario de l’Aube d’Omar Khlifi, qu’il finance.

Tahar Cheriaa fonde la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs et préside les ciné-clubs tunisiens, il est par ailleurs membre des principales associations interarabes et africaines de la presse et du cinéma.

Par ailleurs, il fonde le premier festival panafricain et panarabe : les JCC (Journées Cinématographiques de Carthage) en 1966 et en devient le secrétaire général jusqu’en 1974.

De 1963 à 1974, Tahar Cheriaa occupe des fonctions d’expert auprès de l’UNESCO (culture arabe, cinéma et télévision).

Au début des années 70, le surnommé “père du cinéma tunisien et africain” cofonde la Fédération panafricaine des cinéastes avec Ousmane Sembène et en devient président d’honneur.

Tahar Cheriaa est une légende du 7ème art grâce à ses initiatives, qui ont marqué aussi bien le cinéma en Tunisie qu’en Afrique.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Sirine Ben Abdallah
Sirine Ben Abdallah
Créatrice de contenu, journaliste et rédactrice.

La positivité est Contagieuse, partage la !