Rentrée scolaire : des associations tunisiennes unies pour entrainer de l’aide aux écoles nécessiteuses

Rentrée scolaire : des associations tunisiennes unies pour entrainer de l’aide aux écoles nécessiteuses

Rentrée scolaire : des associations tunisiennes unies pour entrainer de l’aide aux écoles nécessiteuses

Des droits et des libertés, l’article 39 de la constitution tunisienne : « L’enseignement est obligatoire jusqu’à l’âge de seize ans.

L’Etat garantit le droit à l’enseignement public et gratuit à tous les niveaux. Il veille à mettre les moyens nécessaires au service d’une éducation, d’un enseignement et d’une formation de qualité. »

Mais quelle contradiction frappante entre le droit et la réalité !

En Tunisie, plus de 100.00 élèves quittent l’école chaque année, et seulement une partie d’entre eux arrivent à rejoindre un cursus éducatif ou professionnel complémentaire, alors que les autres n’ont qu’un seul destin : la rue et la délinquance. 

Ce fléau ne cesse d’augmenter en Tunisie, et surtout, dans le gouvernorat de Kairouan qui détient, de nos jours, le taux le plus élevé à l’échelle nationale, à savoir 33,89%. Et les délégations les plus touchées sont Bouhajla (46,3%) et El Ala (43,3%).


Malgré la stratégie nationale de prévention et de lutte contre l’abandon et l’échec scolaire, adoptée en 2016 par le ministère de l’Education, la « gratuité » de l’enseignement public et les nombreux programmes d’alphabétisation et d’enseignement pour adultes, chaque année, de nombreux élèves quittent d’une manière précoce leurs établissements éducatifs à cause d’un vécu social difficile, d’une infrastructure défaillante, de l’absence du transport scolaire dans les zones reculées, de la mentalité rétrograde des parents souvent analphabètes, de l’échec du système éducatif, de l’absence répétée des enseignants, ainsi que de l’état vétuste de beaucoup d’écoles où il n’y a ni cantine, ni eau potable, ni blocs sanitaires, ni clôture !

Aujourd’hui, il est évident pour nous tous que l’éducation en Tunisie n’est pas gratuite, le coût de la vie ne cesse d’augmenter devant des salaires ou des indemnités ou des rentes viagères minables ! 

Et pour remédier à cela, l’Etat se trouve incapable d’agir tout seul, faute de moyens. 

Et devant cette situation, les associations tunisiennes organisent des collectes de fournitures scolaires chaque année et font la distribution dans les régions les plus nécessiteuses de la Tunisie. 

  • Rotaract Club Nabeul Néapolis : Stand à la cité de Nabeul à partir d’aujourd’hui jusqu’au 5 septembre et après on commence les pointages de librairies Objectif de l’action : 550 élèves Objectif Rotaract et Interact Nabeul-Neapolis : 150 élèves de 3 différentes écoles Infoline : 24684222

  • Interact club Pragma Kantaoui, Interact de Sousse et le Rotaract Justinia organisent actuellement une collecte de fournitures scolaires sur 3 points. – le monoprix panorama – le libre’R – la librairie Raies Tous les dons serviront à préparer 500 cartables pour les élèves de l’école Gabou à Kalaa Sghira et plusieurs autres établissements scolaires de zones défavorisées du Sahel.

  • Rotaract Club Tunis Afra : 
    • Points de collecte: -planète des fournitures soukra -monoprix aouina et ain zaghouen à partir de 12 septembre
    • Numéros à contacter : 50339800 : jihen ben Smida, chef d’action / 52280854 : meriem Bahloul, présidente
    • Ecole : primaire Batan Manouba

  • Leo Club Tunis elite : Le leo Club Tunis elite en collaboration avec le lions club tunis esprit et LCTE X LCTE sont entrain de faire une collecte de fournitures scolaires pour atteindre leur objectif pour se procurer les éléments nécessaires pour une totalité de 200 élèves qui étudie à l’ecole de Beja.

  • Association “Un enfant, des sourires” : L’association “Un enfant, des sourires” est entrain de collecter des dons pour implanter la joie dans 100 élèves à travers Cha9a9a.tn et par téléphone. Par 120dt vous pouvez offrir à chacun tout ce qu’il faut pour la rentré.

​​

  • Association “Selima”: L’association Selima a lancé un appel aux dons depuis le 24 août afin de procurer 30 cartables avec la fourniture nécessaire pour leur assurer une bonne rentrée. Et ce pour rendre heureux 30 enfants suivis dans les services d’oncologie pédiatrique de l’Hôpital d’Enfants Bab Saadoun et Hôpital Aziza Othmana.Partenaire Officiel : librairie Ennour / pour toutes les personnes qui veulent contribuer à cette action vous pouvez faire un virement sur le compte bancaire de l’association :
    • SELIMA: ATB Hammamet – IBAN : TN59 0130 1029 1112 0020 5826 / BIC ATB (SWIFT) : ATBKTNTT
    • Par téléphone : 50 320 527.

  • Association Tunisienne des maladies du métabolisme intermédiaire (ATMMI) : L’Association Tunisienne des maladies du métabolisme intermédiaire est entrain de collecter la fourniture scolaire nécessaire pour les enfants atteints des maladies métaboliques. Pour contribuer à cette action vous trouverez ci-joint les coordonnées nécessaires :
    • RIB : 10006035187499278832 
    • IBAN : 59 1000 6035 1874 9927 8832 (Agence STB Kheireddine Pacha,Tunis)
    • Riadh Aouidette : 55 165 623 
    • Mahmoud Bakna : 98 643 775
    • Aymen el Amri : 22 105 353

  • Rotaract Dauphine organise une action de collecte de fournitures scolaires pour une école à Sidi Hsin 
    • 53373309
    • 96 565 053

  • Rotaract Club Tunis El Manar : Collecte pour 35 élèves à l’école Cité Erromena
    • Notre point de collecte : Monoprix Bardo Centre 
    • Téléphone : 21620101/ 20887855
Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Fatma Msekni
Fatma Msekni

La positivité est Contagieuse, partage la !