Entreprendre pour le bien de la Tunisie

Entreprendre pour le bien de la Tunisie

Entreprendre pour le bien de la Tunisie

Les deux jeunes tunisiennes Imen et khaoula lancent leur propre projet de production de Safran Bio, au village de Sidi Thabet. Ces deux créatrices sont connues comme lauréates du programme ‘’Meet Africa’’. Ce programme offre aux entrepreneurs les moyens de contribuer au développement économique et ainsi à la création d’emplois dans leurs pays d’origine.

« Zafrania » de quoi s’agit il ?

Le lancement de ce projet s’intéresse à la production du Safran bio. Il est à noter que cette plante connue sous le nom de “L’or rouge’’, est rare. De plus, pour obtenir 1 kg de safran sec, il est indispensable de le récolter, le préparer à la main, un par un. Encore plus bouleversant, son prix varie de 30€ à 40€ le gramme !

Qu’est ce qui se cache derrière cette idée novatrice ?

Quant à Khaoula et Imen, ce projet ne se limite pas à être une source de revenu. Au contraire, c’est une « aventure partagée et marquée par une grande émotion ressentie » par tous : les familles, le village et toutes les personnes qui ont contribué au succès de cette initiative.

Ainsi, la préparation du terrain favorable et l’atmosphère convenable sont bien évidemment les éléments principaux pour garantir le succès de ce projet. En outre, le soutien et l’encouragement devront être une devise nationale, afin que chaque personne soit motivée pour contribuer au développement de son pays. 

Ces deux femmes tunisiennes font bel et bien preuve de patriotisme : entreprendre pour la bonne cause.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Nesrine Jeddi
Nesrine Jeddi
Rédactrice

La positivité est Contagieuse, partage la !