Une association environnementale appelle à retirer du marché tunisien des produits importés contenant du talc cancérigène

Une association environnementale appelle à retirer du marché tunisien des produits importés contenant du talc cancérigène

Une association environnementale appelle à retirer du marché tunisien des produits importés contenant du talc cancérigène

L’Association de l’Education Environnementale pour les Futures Générations (AEEFG) a appelé le gouvernement tunisien à retirer, le talc en poudre pour bébé « Baby powder  » de la marque « Johson and Johson (J&J) ».

Ce produit cancérigène, qui est déjà retiré du marché dans le pays d’origine et au Canada, est présent sur les étalages de grandes surfaces de Tunisie.

« Le gouvernement tunisien via ses autorités compétentes a le devoir de protéger la santé des citoyens et des personnes vulnérables dont les bébés, les enfants ainsi que les femmes qui utilisent les produits cosmétiques, contenant la poudre de talc qui peut être contaminée par l’amiante, en prenant toutes les mesures nécessaires à l’interdiction de l’entrée de tous les  produits bannis dans les pays d’origine ».

C’est ce qu’a indiqué à TAP, Semia Gharbi, Coordinateur Hub régional IPEN-MENA/ North Africa (International Pollutants Elimination Network) et enseignante-consultante en sciences et gestion de l’environnement.

Par ailleurs, l’AEEFG a indiqué que plusieurs fabricants dans le monde ont remplacé la poudre de talc par de l’amidon de maïs et la poudre de riz. 

Elle trouve aussi que la Tunisie ne devrait pas faire partie des pays stockeurs de produits obsolètes venant d’outre-mer.  

Source: lapresse.tn

Facebook
Twitter
LinkedIn
Imprimer
Aziz Chaibi
Aziz Chaibi

La positivité est Contagieuse, partage la !